Le génocide anarchiste, génocide non reconnu

Author: 
Patrice Faubert
Locality: 

Un génocide inconnu
Un génocide méconnu
Celui de millions d'anarchistes
Dans tous les pays, des listes
Des Sacco et des Vanzetti
Jamais, cela ne finit
Car
Pour tous les fascistes rouges
Des staliniens et des gauchistes
Car
Pour tous les fascistes bruns
Des nazis et des nationalistes
Car
Pour les démocraties du capital
Au service de l'organisation du fascisme libéral
Le capital n'a qu'un seul ennemi
C'est bien évidemment, l'anarchie
Voilà pourquoi
Elle est si diffamée
Voilà pourquoi
Elle est sans cesse exterminée
Hypersociété
Hyper-parentalité
Tout y est aberré
Tout y est surveillé
Tout y est retourné
Tout y est falsifié
Société drone
Société hélicoptère
Société curling
Parentalité drone
Parentalité hélicoptère
Parentalité curling
Reproduction de la société réactionnaire !
Alors que déjà
Encore un terrifiant constat
Huit enfants sur dix
Avec un zéro ou avec un dix
Devront, pour avoir le même statut
Que leurs parents, qui l'eût cru ?
Faire trois ans d'études en plus
La vie avec de moins en moins de bonus
Tout ceci est vérifiable
Contre votre aigreur, car je suis fiable
Ici, aucune des habituelles jérémiades
Ici, aucune des habituelles rodomontades
Ainsi
Il y aurait des génocides présentables
Que des convives s'y mettent à table
Dans les livres d'histoire, des génocides fréquentables
D'autres
Génocide arménien, génocide anarchiste, moins admirables
Celui des anarchistes, presque comme une fable
Alors
Que tous les progrès sociaux
Sont le fait des anarchistes
Hélas, le peuple est devenu idiot
Conditionné par toute la propagande capitaliste
Et tout est devenu de la propagande capitaliste
Plus rien ne veut rien dire
Nous sommes si peu à le dire
Nous sommes si peu à l'écrire
Disparition de l'espèce humaine en point de mire !
Avoir la force d'un yéniche
De la dialectique qui casse les niches
Avec nos mémoires du plaisir
De nos si pauvres loisirs
Tabac, alcool, les opiacés
Drogues de plus en plus diversifiées
Sexer ou les séries télévisées
Il n'y a pas que la messe
Pour nous tenir en laisse
Il n'y a pas que le football
Pour crétiniser les populations, pas de bol
Tout fait ivresse
Quand tout est détresse
Des gens de plus en plus abrutis
Des gens de plus en plus soumis
Comme aussi dans les manifestations
Et cela vous donnerait des leçons
Jeunes gauchistes en recherche de domination
Ne voulant en fait, aucune vraie révolution
Cela prend même des airs libertaires
Mais hélas, ce ne sont que des airs
Et puis, chaque corporation
Qui ne défend que sa corporation
Son syndicat, son groupe, son parti, son organisation
Toute une contre-révolution
Qui sait-on jamais
Est déjà là en prévention
Il s'agit de contrôler la population
L'examen est passé avec mention !
Pas étonnant
Si je suis censuré sur tant de sites
Dire la vérité, est chez moi, un rite
Voilà bien un grand mérite
Après tout, l'arbre est dans la graine
Aucune vérité n'est vaine
Et les arbres aussi
Savent voyager à travers les océans
Mais pour la nature, c'est déjà fini
Ainsi, pour reconstituer une forêt tropicale
Dans l'inexorable marche du capital
Il faut au moins sept cents ans
Et oui, dame nature prend son temps
Comme le ficus watkinsiana ou figuier étrangleur
Qui petit à petit, heure après heure
Peut étrangler, enserrer, d'autres arbres concurrents
Pour la lumière, un combat patient
Donc, de plus en plus
Il faudra s'adapter à un monde parfaitement monstrueux
Les futurs moi, toi, ils, elles, eux
Il ne restera que les pires personnes
Les plus horribles, les plus infectes, les plus connes
S'éliminant d'elles-mêmes, les bonnes
De ce fait, après le génocide inconnu
De ce fait, après le génocide non reconnu
Jusqu'à la lie, la honte est bue
Forcément, de moins en moins d'anarchistes
Forcément, de plus en plus de fascistes
Ne sachant même pas qu'ils sont des fascistes
Il y en a de toutes sortes
L'air du temps les porte
Dans toutes les familles, dans tous les gouvernements
Avec le génocide anarchiste, forcément !

Patrice Faubert ( 2017 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "

An unknown genocide
An unknown genocide
That of millions of anarchists
In all countries, lists
Sacco and Vanzetti
Never, it does not end
Because
For all the Red Fascists
Stalinists and leftists
Because
For all brown fascists
Nazis and Nationalists
Because
For the democracies of capital
Serving the Organization of Liberal Fascism
Capital has only one enemy
It is, of course, anarchy
that's why
She is so defamed
that's why
She is constantly exterminated
Hypersociété
Hyper-parenting
Everything is aberrated
Everything is watched
Everything is returned
Everything is falsified
Company drone
Helicopter Company
Company curling
Drone Parenting
Helicopter Parenting
Curling
Reproduction of the reactionary society!
While already
Another terrifying observation
Eight out of ten children
With a zero or with a ten
In order to have the same status
What would their parents have thought?
Do three more years of study
Life with fewer bonuses
All this is verifiable
Against your bitterness, because I am reliable
Here, none of the usual jeremiades
Here, none of the usual rodomontades
So
There would be presentable genocides
Let the guests sit down to the table
In the history books, frequent genocides
other
Armenian genocide, anarchist genocide, less admirable
That of the anarchists, almost like a fable
So
That all social progress
Are the fact of the anarchists
Alas, the people have become silly
Conditioned by all capitalist propaganda
And everything has become capitalist propaganda
Nothing says nothing
We are so little to say
We are so little to write it
Disappearance of the human species in focus!
Having the strength of a Yeniche
From the dialectic that breaks the niches
With our memories of pleasure
From our poor hobbies
Tobacco, alcohol, opiates
Increasingly diverse drugs
Sexer or TV series
It is not just the Mass
To keep us on a leash
It's not just football
To cretinize the populations, no bowl
Everything drunk
When everything is distressed
More and more stupid people
More and more people
As also in the demonstrations
And that would give you lessons
Young leftists in search of domination
Not wanting in fact, no real revolution
It even takes on libertarian airs
But alas, they are only airs
And then, every corporation
Who defends only his corporation
Its union, its group, its party, its organization
A whole counter-revolution
Who knows
Is already there in prevention
The aim is to control the
The exam is passed with mention!
Not surprising
If I am censored on so many sites
Tell the truth, is at home, a rite
This is a great merit
After all, the tree is in the seed
No truth is in vain
And the trees too
Know how to travel through the oceans
But for nature, it is already finished
Thus, to reconstitute a tropical forest
In the inexorable march of capital
It takes at least seven hundred years
And yes, Mother Nature takes her time
Like the ficus watkinsiana or choke fig
Who slowly, hour after hour
Can strangle, clamp, other competing trees
For light, a patient battle
So, more and more
It will be necessary to adapt to a perfectly monstrous world
Future me, you, they, they, them
Only the worst people will remain
The most horrible, the most infected, the most
Clearing themselves, the good
As a result, after the unknown genocide
As a result, after the unrecognized genocide
Up to the dregs, shame is drunk
Inevitably, fewer and fewer anarchists
Inevitably, more and more fascists
Not knowing that they are fascists
There are all sorts of
The tune of time
In all families, in all governments
With the anarchist genocide, inevitably!

Pat Patrice Faubert (2017) Pat says the guest on "hiway.fr" (http://patrice.faubert.over-blog.com/)

Add new comment

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Lines and paragraphs break automatically.
To prevent automated spam submissions leave this field empty.
CAPTCHA
This question is for testing whether you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.