L'idéologie gauchiste

Author: 
Patrice Faubert
Locality: 

" Le spectacle est l'idéologie par excellence, parce qu'il expose et manifeste dans sa plénitude l'essence de tout système idéologique : l'appauvrissement, l'asservissement et la négation de la vie réelle. Le spectacle est matériellement l'expression de la séparation et de l'éloignement entre l'homme et l'homme. "

Guy Debord ( 1931-1994 )

Dans les transports en commun
La novlangue bat son plein
Depuis longtemps, l'on ne dit plus
Suite à un suicide de voyageur
Mais suite à un accident de voyageur
Suicide, le mot est trop mal vu !
Et donc, le trafic est interrompu
Il n'y a même plus la grève, oh ! c'est pas beau
Il n'y a plus que des mouvements sociaux
Mais comme feu ( 1903-1950 ) George Orwell
L'avait déjà dit, en son temps
Vivre en capitalisme, c'est faire du mal, à lui, à elle
Et ce, riche ou pauvre, petit ou grand
Toute idéologie
Est une bourgeoisie
L'idéologie gauchiste
Est une langue de bois
Avec ses paroissiens, paroissiennes, qui ont la foi
La foi devient une loi
La loi devient une foi
Et cela devient une langue de bois
Pour l'idéologie gauchiste
Seuls les blancs sont racistes
Seuls les blancs sont fascistes
Pas de noirs racistes
Pas de noirs fascistes
Pas d'arabes racistes
Pas d'arabes fascistes
Pas de juifs racistes
Pas de juifs fascistes
L'idéologie gauchiste
Bornée, idiote, dogmatique
Ne peut comprendre, car fanatique
Qu'un raciste est un raciste
Qu' il soit blanc
Qu'il soit noir
Qu'il soit jaune
L'idéologie gauchiste
Ne peut comprendre, car monolithique
Qu'un fasciste est un fasciste
Qu'il soit blanc
Qu'il soit noir
Qu'il soit jaune
Et des juifs, des noirs, des arabes
Sont d'ailleurs dans des partis fascistes
Car les fascistes
Sont avant tout des fascistes
La couleur de la peau
Ne rend ni intelligent, ni idiot
C'est juste une affaire de soleil
Qui la rend, noire, jaune, blanche, couleur miel
La bourgeoisie gauchiste
Qui est une bourgeoisie réactionnaire
Est coincée dans son fondamentalisme
Chaque bourgeoisie avec ses muselières
Le plus drôle
C'est qu'il n'existe aucune race
Mais simplement des cultures, qui tracent !
Et ce, sous tous les pôles
Le gauchisme de l'idéologie
Est la roue de secours
Du capitalisme
L' idéologie du gauchisme
Est l'ennemie implacable de l'anarchie
Pire que les réactionnaires de l'oligarchie
Le gauchisme est un faux ami
De toute révolution aboutie
Comme le fascisme
Le gauchisme de l'idéologie
De préjugés, de lieux communs, de jugements de valeur, se nourrit
Le fascisme rouge et le fascisme brun
Sont les remparts du capitalisme, avant sa fin
Le gauchisme et le fascisme
Vont main dans la main
Comme les conservateurs et réformistes
Mais c'est plus malin !
De l'extrême gauche du capital
A l'extrême droite du capital
Tout y est contre-révolution
Tout y est une immense aberration !
Il suffit de réfléchir un peu
Pour de toutes vos organisations
Ne pas être envieux
La révolution
Ne pourrait se faire
Que sans vous
Et même contre vous !
Noirs, jaunes, blancs, métis
Les racistes sont des racistes
Les fascistes sont des fascistes
Les imbéciles sont des imbéciles
Il n'y a plus
Que des bureaucrates
En tous les genres
Attention, cela mord
Attention, cela censure
Attention, bêtise mature
La bureaucratie, cela rassure !
C'est comme l'élection de miss France
Tout est organisé à l'avance
Tout se joue dans les coulisses
Il faut cacher tous les vices !
Toute idéologie
Est forcément conservatrice
Toute idéologie
Est forcément réactionnaire
Toute idéologie
Est une idée fixe
Toute idéologie
Est forcément totalitaire
Toute religion
Est forcément conservatrice
Toute religion
Est forcément réactionnaire
Toute religion
Est une idée fixe
Toute religion
Est forcément totalitaire
Et la France
Est le berceau historique du racisme
Et la France
Est le berceau historique du fascisme
Et en France, comme ailleurs l'islamisme
Aucune liberté de la presse
Tout y est censuré par la messe
La messe du gauchisme
La messe du libéralisme
La messe du fascisme
La messe du réformisme
La messe du stalinisme
Et même du faux anarchisme
Tout ceci, étant le capitalisme !
Mais qui ose le dire ?
Mais qui ose l'écrire ?
L'idéologie
Fait ses petites affaires
L'idéologie
A toujours la même mère
L'idéologie
Est contre-révolutionnaire
L'idéologie
Ne manque pas d'air
Toute idéologie
Je la conchie !
Toute religion
Je la vomis !
Les gens doivent s'organiser
Et de leurs affaires, décider !
Sans aucune bureaucratie représentative
Dont le gauchisme est l'avant-garde répulsive

Patrice Faubert (2012) puète, pouète, peuète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur ( http://www.hiway-glk.fr/ )

"The spectacle is the ideology par excellence, because it exposes and manifests in its fullness the essence of any ideological system: the impoverishment, enslavement and negation of real life. The spectacle is materially the expression of separation and estrangement between man and man.”

Guy Debord (1931-1994)

In public transports
Newspeak is in full swing
For a long time, we no longer say
Following a traveler's suicide
But following a passenger accident
Suicide, the word is too frowned upon!
And so the traffic is interrupted
There is not even the strike any more, oh! it's not beautiful
There are only social movements
But as Fire (1903-1950) George Orwell
Had already said it, in its time
To live in capitalism is to harm him and her
And this, rich or poor, small or big
Any ideology
Is a bourgeoisie
leftist ideology
Is a waffle
With his parishioners, parishioners, who have the faith
Faith becomes law
The law becomes a faith
And it becomes a tongue in cheek
For leftist ideology
Only white people are racist
Only white people are fascists
No racist blacks
No Fascist Blacks
No racist Arabs
No fascist Arabs
No racist jews
No Fascist Jews
leftist ideology
Stubborn, stupid, dogmatic
Can't understand, because fanatical
That a racist is a racist
Let it be white
Let it be black
Let it be yellow
leftist ideology
Cannot understand, because monolithic
That a fascist is a fascist
Let it be white
Let it be black
Let it be yellow
And Jews, blacks, Arabs
Are besides in fascist parties
Because the fascists
Are above all fascists
Skin color
Doesn't make you smart or stupid
It's just a matter of sunshine
Who makes it black, yellow, white, honey-colored
The leftist bourgeoisie
Who is a reactionary bourgeoisie
Is stuck in her fundamentalism
Each bourgeoisie with its muzzles
The funniest
is that there is no race
But simply cultures, which trace!
And this, under all poles
The leftism of ideology
Is the spare wheel
Capitalism
The ideology of leftism
Is the implacable enemy of anarchy
Worse than the reactionaries of the oligarchy
Leftism is a false friend
Of any successful revolution
like fascism
The leftism of ideology
On prejudices, platitudes, value judgments, feeds
Red Fascism and Brown Fascism
Are the ramparts of capitalism, before its end
Leftism and Fascism
Go hand in hand
Like the conservatives and reformists
But it's smarter!
From the extreme left of capital
On the far right of capital
It's all about counter-revolution
Everything there is an immense aberration!
Just think a little
For all your organizations
Don't be envious
The revolution
could not be done
that without you
And even against you!
Blacks, yellows, whites, mestizos
Racists are racists
Fascists are fascists
Fools are fools
There is no more
only bureaucrats
In all genres
Be careful, it bites
Warning, this censors
Attention, mature stupidity
Bureaucracy is reassuring!
It's like the election of Miss France
Everything is organized in advance
It's all behind the scenes
We must hide all vices!
Any ideology
Is necessarily conservative
Any ideology
Is necessarily reactionary
Any ideology
Is a fixed idea
Any ideology
Is necessarily totalitarian
any religion
Is necessarily conservative
any religion
Is necessarily reactionary
any religion
Is a fixed idea
any religion
Is necessarily totalitarian
And France
Is the historical cradle of racism
And France
Is the historical cradle of fascism
And in France, as elsewhere, Islamism
No freedom of the press
Everything there is censored by the mass
The mass of leftism
The mass of liberalism
The mass of fascism
The mass of reformism
The Mass of Stalinism
And even false anarchism
All this being capitalism!
But who dares to say it?
But who dares to write it?
The ideology
Does his business
The ideology
Still has the same mother
The ideology
Is counter-revolutionary
The ideology
Don't run out of air
Any ideology
I fuck her!
any religion
I vomit it!
People need to organize
And their business, decide!
Without any representative bureaucracy
Of which leftism is the repulsive vanguard

Patrice Faubert (2012) puète, pouète, peuète, paraphysician ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat says the guest on ( http://www.hiway-glk.fr/ )

Add new comment

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Lines and paragraphs break automatically.
To prevent automated spam submissions leave this field empty.
CAPTCHA
This question is for testing whether you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.