Other

QuickBooks Help||USA +1-844-207-6203

One of the top financial management software options available today is QuickBooks Help||USA +1-844-207-6203. QuickBooks Support, which is geared toward small and middle market firms, includes all the tools a business may possibly require to manage and aid in its development. A firm won't have to pay thousands or even hundreds of dollars on a financial management solution product that can't even provide the basic services a financial manager would require. Instead, they can choose QuickBooks Enterprise Solutions.

Le contre-intuitif de l'intuition

Le flocon de neige
Ce cristal de glace
Comme un miroir à six faces
Avec l'unicité de chaque flocon qui passe
Ainsi
D'une pièce de monnaie
Six autres pièces pour un tour parfait
Mais pour la boule de billard
Des déterminismes inconnus du hasard
Il faut douze ou treize boules
Pour qu'à peu près, ça roule
Tout de même
Moins mystérieux et qui la ramène
Que le bol d'eau chaude au congélateur
Que le bol d'eau froide, glaçant, en moins d'heures
L'eau chaude

La peste émotionnelle

Si je vous envie
Je suis la peste émotionnelle
Si je vous jalouse
Je suis la peste émotionnelle
Si je vous flatte
Je suis la peste émotionnelle
Si je vous plains
Je suis la peste émotionnelle
Si je manifeste, par imitation, par contagion, par frustration
Je suis la peste émotionnelle
Si je me compare
Je suis la peste émotionnelle
Si je vous veux du bien
Je suis la peste émotionnelle
Si je vous veux du mal
Je suis la peste émotionnelle
Si je me sens fort
Je suis la peste émotionnelle

Dacnomane, lycanthrope, pyromane

Nous sommes quelques intérimaires
Beaux, jeunes et téméraires
Dont trois âmes peu ordinaires
Dacnomane, lycanthrope, pyromane
Qui baissent les cadences de nos flemmes
Jouant aux cartes, rêvant aux femmes
Le premier au travail, arrivant
Pour les autres, à la pointeuse, pointant
Nous avons notre syndicat sauvage
Pour notre prime d'été, nous avons la rage
Dacnomane, lycanthrope, pyromane
En délégation, chez l'inspectrice du travail
Nous voulons notre prime, notre manne

Un plus un ne fait pas deux

Pour vivre le couple
Il faut être très souple
Sinon, encore, cela loupe
La morsure de la femme
Peut donner la rage
Parfois, c'est la crise, arrive le drame
Prêt à plonger pour la nage
Un jour c'est l'enfer
Il fait froid, c'est l'hiver
Demain, c'est l'été
Les corps se sont réchauffés
Les disputes font des hécatombes
Invisibles en sont les anonymes tombes
La sexualité en est la soudure
Ou alors, la complicité est une seule figure
Pour que l'illusion dure

La prison du monde

Nous nous transportons
Partout où nous allons
Des bactéries terriennes
Sur Mars, elles sont à la peine
Au moins, un milliard
La stérilisation en a marre !
Nos peaux qui tombent en lambeaux
Et que nous disséminons, dans le froid et le chaud
Tout se propage, tel un orage
Le phénomène sans âge
La matière change et se transforme
Inerte ou animée, elle prend toutes les formes
De l'atome au multivers
C'est la mère de toutes les mères
Tout, souvent, se recommence

C'est quoi ?

C'est quoi l'amitié ?
Une bonne poignée de main
C'est quoi l'amour ?
Deux salives qui se mélangent bien
C'est quoi la vie ?
L'enfer ou le paradis
C'est quoi la mort ?
Personne n'en sait rien
Mais au fond
Chaque personne n'aime qu'elle-même
C'est ainsi semaine après semaine
Du premier jour jusqu'au dernier jour
C'est à soi-même qu'on fait la cour
L'autre nous est inconnu
Un de plus et c'est fichu

Fouloscopie, différenciation en indistinction

La rumeur du feu
Le feu de la rumeur
Réseaux sociaux asociaux
Du fascisme et de la réaction
La bêtise en avion à réaction
La mienne, la tienne, et les autres, sans façon
Ainsi, des chevaux mutilés
2020, France, alors que cela a toujours existé
Des morts naturelles
D'autres bêtes en étant les mutuelles
Sans compter quelques propriétaires
Qui, de la rumeur, en profitèrent
Car, il faut de l'argent
Car, il faut du temps
Pour s'occuper de chevaux, convenablement

Paraphysique de guerre sociale civile mondialisée

" De la même manière que la vue en coupe d'un terrain permet d'y repérer la succession des couches géologiques, l'histoire de l'architecture et de l'urbanisme permet d'observer les crises économiques, le développement des classes sociales et leurs rapports de force. "

Le piège identitaire ( l'effacement de la question sociale )
Daniel Bernabé ( ED : L'échappée )

Le communisme du capital

" Je redoute, je l'avoue, l'ambition du savant, mais je redoute plus encore l'ambition de l'ignorant. Il ne suffit pas, hélas, de ne pas savoir faire une chose pour ne pas la faire. "

Camillo Boito ( 1836 - 1914 ) Architecte et écrivain

Pages